Karine Mengelle
Hypnose et coaching

Les Contractions de Braxton-Hicks, ou la Légende du Faux Travail

28 Mar 2022 Karine Mengelle info accouchement

Les contractions de Braxton-Hicks ou le Faux travail - Karine Mengelle

Souvent en fin de grossesse, on ressent des contractions.

Plus ou moins intenses.

Qui peuvent être confondues avec la mise en route du travail.

On les appelle les Contractions de Braxton-Hicks ou plus communément en France, le Faux Travail.

Ce sont des signaux qui peuvent être déroutants ou inquiétants s’ils arrivent très tôt. Ou prometteurs d’une fausse joie, si tu es à terme et que tu désespères que bébé pointe le bout de son nez.

Ne pas comprendre vraiment ce qui se passe, douter, peut engendrer des inquiétudes vis-à-vis de l'accouchement.

Pour t’y retrouver et te tranquilliser avec toutes ces indications que t’envoie ton corps, il est utile de savoir faire la différence entre les contractions de travail et les “fausses” contractions de Braxton-Hicks.

Parfois elles deviennent gênantes. Je te donne des astuces pour les apaiser et faire passer ce fameux faux travail.

Tout d'abord, voici les caractéristiques de ces contractions différentes.

 

Les contractions de Braxton-Hicks, quésaco ?

Tu as fait un peu de ménage ou du shopping dans la journée, et tu te rends compte que ton ventre se serre et se tend pendant quelques secondes. Il devient dur au toucher.
Puis se relâche.

Ça peut être franc et un peu gênant.

Ou très léger. À se demander si tu as vraiment ressenti un resserrement.

C’est probablement une contraction de Braxton-Hicks.

Parfois, plusieurs contractions de ce genre s'enchaînent, notamment le soir. 

Tu peux alors t’inquiéter de te mettre déjà en travail, si tu es un peu tôt dans ta grossesse.

Ou au contraire te réjouir parce que tu penses que le grand jour est arrivé.

Ces fameuses contractions de Braxton-Hicks peuvent se ressentir au deuxième ou encore plus fréquemment au troisième trimestre.

Il est fort possible que tu en ais beaucoup plus tôt, mais la grossesse étant peu avancée, tu ne les sens pas du tout.

Les médecins s’accordent à dire qu’il s’agit d’une sorte d'entraînement de l’utérus pour le futur accouchement. Ou une préparation du col.

Ce qui est sûr, c’est que cela n’a pas de conséquences sur la dilatation du col. C’est pour cette raison qu’on appelle ça communément un “Faux Travail”.

Tu vas remarquer que tu as plus facilement des contractions de Braxton-Hicks quand :

  • Tu es très active
  • Tu es plus stressée
  • Ta vessie est pleine
  • Tu as eu un rapport sexuel
  • Tu es déshydratée

Les contractions permettraient de favoriser le flux sanguin dans l’utérus vers le placenta pour bien oxygéner bébé.

Toutes les femmes ont des contractions de Braxton-Hicks, mais toutes n’en ont pas forcément conscience.
Et toi ? Fais-tu partie de la Team Je les sens beaucoup ? ou de la Team Ah Bon ? j’ai une contraction ?

Les deux possibilités sont aussi normales l’une que l’autre. Chaque grossesse est unique, chacune son ressenti. 

Contractions de Braxton-Hicks vs Contractions du travail

Comment faire la différence entre les deux ?

Tu l’auras compris, les contractions de Braxton-Hicks sont physiologiques (normales) mais n’ont pas de répercussion sur le col.
C’est bien uniquement les contractions du travail qui permettent une modification du col.

Je t’ai résumé les différences d’un tableau pour comparer plus facilement :

Contractions de Braxton-Hicks : 

  • Elles n’ont pas d’effet sur ton col (pas d'amincissement et pas d'ouverture)

  • Elles durent généralement moins de 30 secondes

  • Elles peuvent être inconfortables, mais rarement douloureuses

  • Tu peux continuer de parler ou de vaquer à tes occupations

  • Elles sont irrégulières

  • Tu en as rarement plus d’une ou deux fois par heure, un peu plus en fin de grossesse 

  • Tu peux en avoir à plusieurs moments de la journée

  • En général, elles s’arrêtent si tu t’allonges, changes de position ou au contraire marche un peu

  • Prendre un bain ou une douche, permet de les apaiser et les arrêter

Les Contractions du Travail :

  • Elles font évoluer le col de l’utérus : amincissement et dilatation

  • Elles durent entre 30 et 70 secondes

  • Elles deviennent de plus en plus régulières

  • Elles se rapprochent

  • Elles deviennent plus longues au fur et à mesure

  • Elles s’intensifient de plus en plus

  • Tu en as de plus en plus notamment quand tu marches

  • Prendre un bain ou une douche fait du bien, mais n’arrête pas les contractions du travail

Comment soulager les Contractions de Braxton-Hicks ?

Si tu te rends compte que tu as un ou deux resserrements de ton ventre, et que ça passe, ma foi, il n’y a pas grand-chose à faire…

Tant qu’elles ne sont pas gênantes, que tu ne ressens pas le besoin d’arrêter ce que tu es en train de faire, tu peux te dire que ton corps fonctionne bien et qu'il s'entraine pour la naissance.

Si c’est parce que tu viens de t’agiter à faire tes carreaux ou que tu viens de subir une montée de stress, et que tu ressens plusieurs contractions, cela peut valoir le coup de te reposer un peu. 

 

 D’une manière générale, pour soulager les contractions de Braxton-Hicks, tu peux :

  • Changer de position, t’allonger ou au contraire faire une petite balade

  • Utiliser un ballon de gymnastique pour détendre ton bassin et ton abdomen

  • Prendre un bon bain chaud ou une douche à ta convenance

  • Demander un massage à ton partenaire

  • Faire des exercices de respiration comme la Respiration Profonde ou la Cohérence Cardiaque

  • En fin de grossesse, si c’est plus intense et que tu as un gros doute sur le type de contractions, souvent les sages-femmes proposent de prendre un médicament antispasmodique (Spasfon, sous prescription médicale). Si ce sont des contractions de Braxton-Hicks, les comprimés vont les apaiser.

  • T'hydrater suffisamment

 

 

En plus des contractions de Braxton-Hicks, tu peux avoir d’autres sensations qui ne nécessitent pas de te déplacer à la maternité : 

Les Douleurs ligamentaires au niveau du bas de l’abdomen, de la région de l’aine (à droite et/ou gauche) et des hanches. Ça tiraille, on ne sait pas toujours comment se mettre. Les déplacements deviennent difficiles. C’est ton bassin qui se prépare au passage de bébé. 

Parfois on est ballonnée, à cause de certaines hormones comme la progestérone, ou constipée. Cela peut être assez inconfortable et provoquer des maux de ventre. 

Pour soulager ces sensations désagréables, les propositions ci-dessus sont aussi valables.

Quand te rendre à la maternité ?

Plus tu te rapproches de la fin de ta grossesse, plus tu peux t’attendre à de fausses alertes.

Ce n’est pas toujours facile de faire la différence, surtout pour un premier bébé. Tu découvres les réactions de ton corps et le processus de l’accouchement. 

    Les indices fiables pour te dire que tu es en travail :
    Les contractions s’intensifient, se rapprochent, deviennent de plus en plus régulières.
    Le bain fait du bien, mais ne les stoppe pas.
    Le Spasfon est inefficace.

Si c’est le cas, tu peux rester chez toi tant que tu t’y sens bien. Tu es avec tes affaires, tu peux bouger comme tu veux, manger, continuer de dormir dans ton lit, te promener dans ton jardin…

Retrouve ici un article qui te liste 80 Astuces pour Favoriser Ton Accouchement.

À un moment, cela deviendra plus intense, et tu sauras que c’est le bon moment pour te rendre à la maternité.

Et si tu te déplaces et que c'est une fausse alerte ? Eh bien, ce n'est pas grave ! Dis-toi que c'est un entrainement pour le vrai départ pour la maternité.

Je te l'accorde, cela peut être très frustrant qu'on te dise de rentrer chez toi, que c'était un faux travail. Si la sage-femme qui t'a examinée t'invite à rentrer, tu peux lui faire confiance. C'est encore trop tôt. Tu seras certainement bien plus à l'aise chez toi, à te reposer et te faire bichonner par ton partenaire.

  

Voici les Raisons pour lesquelles il est indispensable de consulter rapidement :

  • Tu as des pertes de sang vaginales, rouge vif
  • Tu ressens une douleur persistante au ventre
  • Tu constates une baisse des mouvements de bébé
  • Tu ne te sens vraiment pas bien
  • Tu as rompu ou fissuré ta poche des eaux

En cas de doute, tu peux contacter ta maternité par téléphone 24h/24.

Cet article t’a plu ?  Épingle-le sur ton tableau Pinterest

Les contractions de Braxton-Hicks ou le Faux travail - Karine Mengelle
Les contractions de Braxton-Hicks ou le Faux travail - Karine Mengelle
Les contractions de Braxton-Hicks ou le Faux travail - Karine Mengelle

Lire les commentaires (0)

Soyez le premier à réagir

Ne sera pas publié

Envoyé !

Bienvenue !

Karine mengelle blog

Tu vas retrouver sur ce blog des infos sur la grossesse, l'accouchement et le post-partum.

Enjoy !

Karine



Guide Offert !

Catégories



Derniers articles

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'installation et l'utilisation de cookies sur votre poste, notamment à des fins d'analyse d'audience, dans le respect de notre politique de protection de votre vie privée.